18 janvier 2008

Souvent...

Pour nous rendre d'un point à un autre, nous délaissons les grands axes pour emprunter les petites routes de campagne... C'est comme ça que nous sommes tombés sur ce trés joli hameau... Le ciel était gris et lourd, l'air chaud et électrique, l'orage grondait au loin. Je ne me souviens plus du nom de cet endroit, je serais bien incapable d'y retourner... Qu'importe, il fait maintenant partie des jolis souvenirs... Entre chez nous et Beuvron-En-Auge (mai 2007)
Posté par covaly à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]